Servantes des Pauvres

OBLATES RÉGULIÈRES DE L’ORDRE DE SAINT BENOÎT

Lettre aux amis de Keur Moussa


Éditorial 60 ans
Ce 100e numéro de la Lettre aux Amis de Keur Moussa a une haute portée symbolique
puisqu’il est publié à l’orée de la 60e année de la fondation de l’Abbaye du Coeur Immaculé
de Marie de Keur Moussa.
C’est une heureuse coïncidence qui révèle et magnifie, s’il en est encore besoin, la durée
et la solidité des liens qui nous unissent et qui se sont affermis depuis l’arrivée des moines
au Sénégal entre 1961-1962. Les archives de l’Abbaye attestent, en effet, la création de
l’Association des Amis de Keur Moussa le 3 avril 1962, à la veille de la fête de la deuxième
année de l’Indépendance du jeune État du Sénégal et avant même l’inauguration officielle
de l’Abbaye le 23 juin 1963. Les années passent donc, mais les amis demeurent ; ceux des
premières heures ont allumé la flamme de l’amitié entretenue de génération en génération.
Monsieur Alain Boulangé qui nous a quittés récemment en était une parfaite illustration.
Comme j’ai eu à l’exprimer aux membres de sa famille, M. Alain Boulangé a été un
ami fidèle et très proche de notre Abbaye à travers ses nombreuses qualités humaines,
mais également par de nombreux services rendus à l’AKMS, à la MAKEM, nos deux
Associations qui nous soutiennent dans nos activités monastiques et culturelles ainsi que
dans nos différents projets. Il a fortement contribué au rayonnement de la kora et de la
musique liturgique de Keur Moussa en travaillant, d’abord, avec Monsieur Yves Coubard
et Madame Lisette Biron ensuite.
L’aide et l’amitié discrètes et efficaces de Monsieur Alain Boulangé nous ont soutenus
et encouragés durant de nombreuses années. Nous ne pouvons que rendre grâce pour
l’homme bon et serviable qu’il était. Il aurait certainement aimé revoir la communauté
grâce au rendez-vous mensuel des vêpres du dimanche sur KTO ou écouter les deux CD
en phase d’enregistrement dédié au Coeur Immaculé de Marie et à nos fondateurs. Mais
nous espérons que son amitié et sa prière qui nous ont été d’un grand secours vont nous
accompagner pour que Keur Moussa, la Maison de Moïse, continue son oeuvre et sa belle
vocation monastique au Sénégal et en Guinée, avec de nouvelles générations de moines
ainsi qu’avec le soutien indéfectible et fidèle de ses Amis.
Un dernier mot, mais non le moindre, pour vous dire un grand merci du fond du coeur pour
tous les dons reçus pour notre nouveau forage. Grâce à vous, nous avons fini la réalisation
du puits. Il nous reste maintenant à finaliser le raccordement hydraulique et électrique pour
connecter le forage au château d’eau. Nous aborderons ensuite le second volet du projet :
l’installation d’une génération autonome d’électricité au moyen de panneaux solaires …
et le désert fleurira !
Bon Jubilé de 60 ans et Joyeux Noël à tous!
+fr. Olivier-Marie SARR, osb
Abbé de Keur Moussa

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur Facebook
Partagez-le sur Twitter
Partagez-le par Email
Imprimez-le pour vous

Vous aimerez peut être aussi :

Nous écrire

Inscription

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Inscription

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Inscriptions

Inscription

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire