Servantes des Pauvres

OBLATES RÉGULIÈRES DE L’ORDRE DE SAINT BENOÎT

Vœux Perpétuels de soeur Marie-Elisabeth

Notre sœur Marie-Elisabeth s’est engagée définitivement à la suite du Christ par ses Vœux Perpétuels dans notre famille religieuse des Servantes des Pauvres, le 11 juin 2023, jour de la Fête-Dieu, solennité du Corps et du Sang du Seigneur !

La cérémonie, qui nous a véritablement fait goûter la joie du ciel, était présidée par Dom Geoffroy Kemlin, Père Abbé de lAbbaye Saint-Pierre de Solesmes. L’évêque d’Angers, Monseigneur Emmanuel Delmas, nous a aussi fait l’honneur de sa présence.

Le chant de l’introït « Cibavit nos » était chargé d’un sens tout particulier en ce jour de Vœux Perpétuels, jour d’alliance par excellence :  » Il les a nourris de la fleur du froment, alléluia ; il les a rassasiés du miel qui coule du rocher, alléluia, alléluia, alléluia. » La fleur du forment c’est Jésus, le pain qui descend du Ciel pour donner la Vie au monde, sacrement de l’alliance éternelle ! Ce Jésus qui a consacré pour toujours son épouse est Celui qui nous invite au Festin des Noces ! Bienheureux sommes nous !

« Vœux Perpétuels », qu’est-ce à dire ?

Par les trois vœux de chasteté, pauvreté et obéissance, prononcés à perpétuité, sœur Marie-Elisabeth s’est pour toujours donnée à Dieu, au sein de sa famille religieuse et au service des plus Pauvres. Par lui, avec lui et en lui, notre sœur donne sa vie tout entière, configurant ainsi sa vie à la vie eucharistique de son Époux.

Après son noviciat, elle avait d’abord prononcé ses premiers vœux qu’elle a renouvelés chaque année durant son Juniorat (période de vœux temporaires). Puis, elle a réalisé son second Noviciat, ultime préparation au grand jour, comme une grande retraite d’une année passée à la Maison-Mère. Toutes ces étapes de la formation d’une Servante des Pauvres l’ont conduite jusqu’à cet engagement définitif qui la consacre pour toujours !

Oui, sœur Marie-Élisabeth est désormais épouse de Jésus pour l’éternité ! Le rite de la Profession Perpétuelle constitue en effet la conclusion de l’alliance entre Jésus et l’âme qui se consacre.  » Ce n’est plus un appel comme au jour des premiers vœux mais un choix mutuel. Ce qui est chanté, ce n’est plus l’invitation à la pureté et à la perfection mais l’invitation aux noces, à l’union d’amour avec Lui. « 

La Professe en prostration pendant la grande litanie des saints

« Merci pour la cordée »

A la Fin d’une journée de Profession, une petite tradition familiale veut que la Professe prenne la parole devant la communauté, après le repas du soir. Sœur Marie-Elisabeth n’a évidemment pas échappé à la règle ! En toute simplicité elle nous a dit :

 » Merci pour la cordée. Merci à nos sœurs aînées qui m’ont entrainée sur le chemin. Et à nos petites sœurs, je dis : courez ! C’est magnifique ! « 

Pour illustrer cette « cordée », la récréation festive du soir – autre tradition immanquable – nous a fait rencontrer plusieurs « Élisabeth » ! Les unes après les autres, elles sont venues en cordée apporter à la nouvelle Professe Perpétuelle des encouragements et des présents, des conseils spirituels ou de drôles de poèmes. Ont ainsi défilé sainte Élisabeth, cousine de la Vierge Marie, sainte Élisabeth de Hongrie, sainte Élisabeth de la Trinité et bien d’autres … jusqu’à la reine Élisabeth II ! On retiendra sûrement cette phrase que Mère Marie-Immaculata – notre sœur Irlandaise – a mis dans ceux de ladite reine Élisabeth pour notre jeune professe :

 » Today, you were skilling haeven… but tomorrow !  »
Aujourd’hui, vous avez touché le Ciel … mais demain !

Mais demain ? Demain, elle ira le cœur dilaté, en tablier de service, trouver son Époux auprès des plus Pauvres !

Cliquer ici
Diapositive précédente
Diapositive suivante

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur Facebook
Partagez-le sur Twitter
Partagez-le par Email
Imprimez-le pour vous

Vous aimerez peut être aussi :

Nous écrire

Inscription

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Inscription

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Inscriptions

Inscription

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire

Nous écrire